La Toute-puissance !

Rassurez-vous, l'auteur de cet article n'est ni "Bat-Woman", ni Calamity Jane ! Aujourd'hui, elle est cadre-infirmière, mais elle a aussi travaillé durant plusieurs annés au sein de Jeunesse en mission. Elle aborde pour nous dans cet éditorial un thème sensible, pas si éloigné que cela de nos interrogations "quotidiennes" : le danger de la recherche de Toute-puissance...

On parle souvent de l'évangile de la prospérité, mais sans chercher si loin, nous sommes tous tentés par les aspects "victorieux" de la Parole de Dieu ! On peut donc facilement tomber dans le piège d'une recherche de "toute puissance", sans même le réaliser...

C'est aussi un des risques d'une mauvaise compréhension et utilisation de la relation d'aide. Insidieusement, se glisse l'idée que la guérison intérieure et une meilleure connaissance de soi font de nous des êtres victorieux, plus forts, voire même heureux, débarrassés de nos problèmes. Cela peut devenir une véritable recherche de perfection et de contrôle de soi qui aboutit à la construction d'une image idéalisée de soi au lieu de conduire à la reconnaissance et à l'acceptation de qui nous sommes, avec nos forces et nos faiblesses, et ainsi vivre réconciliés avec notre humanité.

Heureusement que Jésus est venu vivre comme un simple homme sur notre terre… quand je pense qu'Il n'a pas pu porter sa croix jusqu'au bout (Simon en a été chargé), qu'Il a connu l'angoisse au jardin de Gethsémané (pourtant Il savait qu'Il ressusciterait) et qu'Il est Dieu, je m'étonne que nous ayons du mal à accepter d'être quasiment anéantis dans les moments difficiles de nos vies.

Effectivement, il y a des moments douloureux, nous ne sommes pas épargnés, parfois nous aimerions que Dieu intervienne puissamment pour changer le cours des choses. Nous rêvons d'un royaume sans échecs, sans souffrances, sans conflits et nous projetons cet idéal dans nos églises.

Cela me fait penser aux petits enfants et particulièrement aux enfants " bulles. " Ce sont des enfants dont le déficit immunitaire ne leur permet pas de vivre dans le monde sans risquer de mourir au moindre contact avec des microbes. Par conséquent, ils ne peuvent se développer et vivre que s'ils sont protégés dans un milieu clos " aseptisé. " Alors que pour tout autre enfant, c'est justement le contact avec les " agressions " microbiennes qui leur permet de développer leurs défenses et de résister aux aléas climatiques et autres.

Bien que toute comparaison ait ses limites, il en est un peu de même d'un point de vue psychique. L'alternance d'événements heureux ou malheureux contribue à notre maturité pour autant que nous les saisissions comme des occasions de revoir nos mécanismes de défenses (nos réactions), sortir parfois de certaines bulles de fausse protection pour trouver des modes d'action qui nous ressemblent plus. C'est aussi rester vulnérable, accepter nos limites et celles du monde dans lequel nous vivons. Dieu seul est Dieu.

Sylvie Noyer

 

       

 --------------------------------------------------------------------------------------------

Date: 28/05/2008
Titre: La toute puissance
Nom ou Pseudo: didier
Email: dini34@wanadoo.fr
Pays: France
reaction: Bonjour, merci beaucoup pour cette réflexion sur la puissance. C'est un sujet effectivement intéressant et qui peut cacher des séductions dans notre vie chrétienne ou vie d'église. Mais j'aimerais aussi faire quelques remarques :
- "Heureusement que Jésus est venu vivre comme un simple homme sur notre terre?"... mais, Jésus n'a absolument pas vécu comme un simple homme. Vous en connaissez beaucoup des simples hommes qui résuscitent les morts et qui arrêtent une tempête ?
- "Bien que toute comparaison ait ses limites, il en est un peu de même d'un point de vue psychique." Je m'étonne toujours combien le psychologique prend de l'importance dans les églises. Nous ne sommes pas appellé à vivre par le psyché mais par l'esprit. L'équilibre de l'un dépend de la vie de l'autre me semble-t-il.
- "Dieu seul est Dieu." oui, effectivement, mais nous sommes apellé à vivre UN avec Lui. Comme un train peut en cacher un autre, une vision imparfaite peut en cacher une autre dans son opposition. Quel Christianisme cherchons nous ? Nous devons nous méfiez d'être séduit par une recherche de la puissance pour la puissance, c'est vrai. Mais nous sommes appellé à vivre par Sa puissance tout de même. Que le Seigneur nous aide.

 --------------------------------------------------------------------------------------------

Date: 28/05/2008
Titre: La toute puissance
Nom ou Pseudo: didier
Email: dini34@wanadoo.fr
Pays: France
reaction: Peutêtre que le problème principal de cette
question de la puissance, n'est pas d'en avoir ou pas, d'en chercher ou
pas... mais de vouloir la puissance sans passer par la croix.









Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net