ÉTATS-UNIS

De vrais mecs pour Jésus !

Un nombre croissant de chrétiens américains cherchent des façons plus viriles d’exprimer leur foi.

Ah, ces américians, qu'est-ce qu'ils ne vont pas encore nous trouver comme nouvelle excentricité ! Et gageons que d'ici peu, ce mouvement traversera l'atlantique pour s'implanter en Europe. On aime tellement les imiter, ces chers américains !

 

DE NASHVILLE

Le stroboscope pulse et l’air vibre sous un beat de rock qui tue.
Des écrans géants montrent des images de chaos et de blagues bien grasses – une voiture démolie, un coup bas, un derrière mou (et nu) barré de ruban adhésif. Brad Stine, 46 ans, jean déchiré, chemise flottante, cheveux longs hirsutes, court sur la scène.
Humoriste de profession, il est ici en tant que prédicateur pour édifier un nouvel homme chrétien, tout en jurant à la fois. “C’est la lavettisation de l’Amérique qui nous tue !” hurle-t-il, avant d’ajouter : “Merci, Seigneur, pour notre testostérone !”

 

Tel est le slogan adopté par un mouvement anticonformiste qui se développe sur les marges du christianisme.
Dans les réunions de clubs d’étudiants, les week-ends paintball, les retraites en pleine nature et les forums X sur le désir, des milliers d’hommes chrétiens cherchent des façons plus énergiques, plus rugueuses d’exprimer leur foi. La réunion GodMen de Brad Stine dure une journée. On y entend plus de grossièretés que dans les autres forums expérimentaux, mais repose sur la même théorie : la pratique religieuse traditionnelle émascule les hommes.

Tenir la main d’inconnus ? Chanter son amour à Jésus ? Il n’est pas étonnant qu’on trouve bien plus de femmes que d’hommes dans les églises américaines, estime Stine.
Quand on songe à la pression que cela représente pour les hommes d’être de “bons chrétiens” (pas de jurons, pas de disputes, toujours être sur la même longueur d’onde émotionnelle que Madame), il est stupéfiant qu’il y en ait encore qui pratiquent, ajoute-t-il. “Nous savons que les hommes ne sont pas à l’aise à l’église”, explique le révérend Kraig Wall, 52 ans. Pasteur d’une petite église à Franklin, dans le Tennessee, il est venu participer à GodMen pour trouver des moyens de toucher les maris de sa congrégation. “Le sirop et la guimauve nous font du tort”, conclut-il.

John Eldredge, un écrivain à l’origine du mouvement, va plus loin dans son best-seller Wild At Heart. “Le christianisme tel qu’il existe actuellement a fait des choses terribles aux hommes. Les hommes croient que Dieu les a mis sur terre pour être de gentils garçons”, explique-t-il.

C’est pourquoi la réunion GodMen s’ouvre sur cet hymne qui n’a rien à voir avec les gentils garçons :


“Laisse tomber le yin et le yang.
Je veux du boum et du bang.
J’ai pas besoin de sentir ma facette féminine.
Ce que je veux, c’est que ma testostérone culmine.”

 

Source :Jenny Jarvie, Los Angeles Times

Date : 16-12-2006
Titre de l'article : De vrais mecs pour Jésus : Foi et testostérone !
Nom ou Pseudo : isabelle.s
Pays : France
Email : isabe.s@wanadoo.fr
Réaction : Ils n'ont pas tort, ces messieurs, mais comme d'habitude, les Américains ne font pas dans la nuance ... les canettes de bière devant le foot, passe encore, mais les jurons nuisent gravement à la santé du témoignage !!!! si les chrétiens n'ont rien de différent, où est le Christ ?

-----------------------------------------------------------------------------

Date : 14-01-2008
Titre de l'article : De vrais mecs pour Jésus : Foi et testostérone !
Nom ou Pseudo : gentimarco
Pays : Suisse
Email :
Réaction : Jésus doux et humble de cœur ....

L' excès de testostérone amèn e à sauter sur n'importe quoi , ou sur n'importe qui , et mène à la violence surtout , au mépris des autres, et à la domination !

Tout le contraire du chrétien, qui est loin d'être une lavette, dont la force est la faiblesse, et dont le témoignage ne se mesure pas à la grosseur du biceps ni à la longueur de son sexe !

-----------------------------------------------------------------------------

Date : 30-01-2008
Titre de l'article : De vrais mecs pour Jésus : Foi et testostérone !
Nom ou Pseudo : calibelle
Pays : France
Email :
Réaction : Ouaip... je trouve que c'est un peu effrayant. Que Dieu les aide
à le rencontrer vraiment. Les hommes en Jésus ne sont pas appelés à être
bestiaux pour être virils. La vrai force est en christ...









Paraboles.net - 497, av Victor HUGO - 26000 VALENCE
Tél :
04 75 81 82 24 - Fax : 04 75 81 82 25 - Email : contact@paraboles.net